Initiation au latin du français. Leçon 3

Il est une expression latine que tous les enfants connaissent, mais davantage sous sa forme orale [egzeko] que sous sa forme écrite ex aequo. « on est arrivé ex aequo » fait partie du vocabulaire des cours de récréation du primaire. Dans cette expression on reconnait la notion d’égalité avec aequo venant de l’adjectif aequus, a, um égal (1ère classe des adjectifs comme romanus, a, um) qui a donné les mots qui commencent par equi- et qui sont nombreux : équilatéral, équidistant, équilibre, équitable, équivalent et qui soulignent l’idée d’égalité. La terminaison en o est spécifique du complément de circonstances qui est un nouveau cas de déclinaison. Pour romanus on a la forme romano au masculin et au neutre.

Ex est une préposition indiquant la provenance : être ex aequo, c’est provenir de ceux qui sont à égalité. C’est cette provenance que l’on trouve aussi dans l’expression ex-voto qui désigne une inscription ou un tableau qui est déposé dans une église provenant d’un votum, i neutre, un vœu (votum à donné aussi vote), c’est-à-dire une promesse faite à Dieu en échange de la réalisation d’une guérison par exemple (ex-voto modernes ou antiques). Ex se trouve souvent en français en tant que préfixe avec cette idée de provenance comme dans extérieur qui s’oppose à intérieur avec cette autre proposition qui indique la circonstance : in.


In se trouve dans les expressions suivantes :

in absentia, absentia, ae féminin : absence, en l’absence (de quelqu’un). Ce terme juridique s’emploie pour dire qu’un acte public qui engage des personnes comme un jugement, un mariage dans certains pays, peut cependant être réalisé en l’absence de la personne sous certaines conditions. On voit que la finale en a est l’équivalent du o pour les mots féminins comme vita au complément de circonstances ;

– lire un texte in extenso, extensus, a, um adjectif, étendu : lire un texte dans toute son extension, en entier. Trouver in fine, finis, is, masculin : limite, fin, à la fin. Pour les mots masculins ou féminins de la 2e classe le complément de circonstances est indiqué par e en finale.

– opposition in vitro, vitrum, i neutre, verre : dans le verre (de l’éprouvette) signale des expériences de biologie qui s’opposent dans le cas de la médecine à des expérimentations faites in vivo, vivus, a, um adjectif : vivant, dans un organisme vivant. Les expérimentations qui conduisent à l’élaboration d’un nouveau médicament sont d’abord faites in vitro, puis in vivo.

in situ nous introduit un mot, situs masculin : position, sur le site, pour dire qu’on est vraiment sur place, qui comme casus (casus belli) a des formes qui n’appartiennent ni à la 1ère classe ni à la 2e. Il y a ainsi des mots hors classe peu nombreux mais assez fréquents. La forme ordinaire est en us (comme pour populus), le complément du verbe en um (également comme populum) mais le complément du nom est identique à la forme ordinaire ce qui fait qu’on le note situs, us ou casus, us. Le complément de circonstances est en u (in situ).

– in cauda venenum. Cauda, ae féminin, la queue ; venenum, i neutre, le venin. In cauda venenum (est) : le venin est dans la queue (comme chez le scorpion). On emploie cette expression quand on constate que par exemple un texte, ou un exposé oral, fait à propos de quelqu’un commence par des propos neutres ou positifs, ce qui fait penser que l’ensemble sera plutôt favorable, et que l’on constate qu’à la fin se trouvent des propos brefs mais très critiques qui font que l’aspect négatif de la personne est ce qui ressort de l’ensemble.

Si l’on reprend les différents sens de in, on voit que comme en français où il a donné la préposition en il peut souvent être traduit par dans indiquant l’aspect intérieur (comme ex indiquait l’aspect extérieur) comme dans enfermer, incarcérer, emprisonner. In indique une position sans mouvement : in absentia, en l’absence ; in situ, sur le site.

Le complément de circonstances peut aussi être introduit par d’autres prépositions comme de dans l’opposition de facto / de jure. Factum, i neutre,: le fait ; jus, juris neutre, le droit. On oppose dans le langage juridique ce qui se rencontre dans la réalité (de facto) à ce qui devrait être présent du fait du droit (de jure).

Dans l’expression de visu, on retrouve un mot hors classe visus, us masculin : action de voir, vue. De visu signale qu’un fait a été constaté sur place, visuellement, ce qui lui donne valeur de preuve comme le montre la différence entre un fait rapporté par quelqu’un, qui peut être mis en doute, et une photographie qui est considérée comme ayant immédiatement valeur de preuve, même si c’est à tort.

Dans les expressions ab origine, depuis l’origine (les aborigènes sont les peuples que l’on supposait être présents depuis l’origine du monde quand par exemple on a découvert l’Australie), a contrario, au contraire, on retrouve les terminaisons des compléments circonstanciels des mots de la 2e classe (originis de forme ordinaire origo, noté désormais origo, inis féminin, l’origine) et des adjectifs de la première classe au masculin (contrarius, a, um : contraire). A ou ab sont la même expression : a précédant un mot ayant une consonne à l’initiale (a contrario), ab précédant un mot ayant une voyelle à l’initiale (ab origine) : a ou ab introduisent une idée de distance soit temporelle (depuis l’origine), soit logique (au contraire), soit d’autres circonstances (comme dans absent). On retrouve la distance à l’origine dans l’expression qui date la naissance de Rome : ab urbe condita, depuis la fondation de la Ville (la Ville par excellence, Rome). Urbs, urbis féminin, la ville ; conditus, a, um adjectif, fondé : littéralement, depuis la ville fondée.

Le complément de circonstances peut être introduit sans préposition comme dans l’expression more geometrico. Mos, moris masculin, l’usage (mœurs) ; geometricus, a, um adjectif, géométrique (à l’origine, au sens de la mesure de la terre par l’arpenteur). More geometrico, selon l’usage de la géométrie, se dit d’un raisonnement qui se veut rigoureux, mathématique. Pascal oppose cet « esprit de géométrie » à « l’esprit de finesse ».

et terra et mari, sur terre et sur mer. Terra, ae féminin, terre ; mare, is neutre mer (mare nostrum) : on voit que les mots neutres de la 2e classe forment leur complément de circonstances avec i : les adjectifs, masculins, féminins ou neutre font de même mais il y a des irrégularités : on trouve par exemple in mare.

Ajoutons la ligne du complément de circonstances à la récapitulation des différentes formes

Tableau récapitulatif des deux classes de mots

Première classe Deuxième classe
Masculin Féminin Neutre Masc/fémi Neutre
Forme ordinaire
populus vita bellum pax mare
Compléments
du verbe ou de préposition populum vitam bellum pacem mare
du nom populi vitae belli pacis maris
de circonstances populo vita bello pace mari (ou mare)

Les adjectifs s’en déduisent

Première classe Deuxième classe
Masculin Féminin Neutre Masc/fémi Neutre
Forme ordinaire
romanus romana romanum fortis forte
Compléments
du verbe ou de préposition romanum romanam romanum fortem forte
du nom romani romanae romani fortis fortis
de circonstances romano romana romano forti / –e* forti / –e*

* finale en –e pour certains adjectifs

Hors classe
Masculin ou féminin
Forme ordinaire
situs
Complément
du verbe situm
du nom situs
de circonstances situ

Récapitulation du vocabulaire

Première classe

absentia, ae féminin, absence
aequus, a, um adjectif, égal
cauda, ae féminin, queue
conditus, a, um, adjectif, fondé
contrarius, a, um adjectif, contraire
extensus, a, um
adjectif, étendu
factum, i masculin, un fait
geometricus, a, um adjectif, géométrique
terra, ae féminin, terre 
venenum,i
masculin, venin
vitrum, i masculin, verre
vivus, a, um adjectif, vivant
votum, i neutre, vœu

Deuxième classe

finis, is, limite, masculin fin
jus, juris neutre : le droit
mos, moris masculin : l’usage
origo, inis féminin : l’origine
urbs, urbis féminin, la ville

Hors classe

situs, us masculin, position
visus, us masculin, action de voir, vue

Expressions vues

Circonstances exprimées par des prépositions

– point de départ temporel : ab origine, ab urbe condita
– point de départ logique : a contrario, de visu, de facto, de jure
– provenance : ex aequo, ex voto
– situation : in absentia, in vitro, in vivo, in situ, in cauda venenum, in fine, in extenso

autres circonstances

more geometrico, et terra et mari

Exercices de traduction

– sur un site romain (in romano situ)
– sapiens homo in Roma est (l’homme sage est à Rome)
– à l’origine est l’usage (mos ab origine est)
– bellum a jure populi conditum non est (la guerre n’est pas fondée sur le droit du peuple)
– le peuple romain s’étend (est étendu) sur terre et sur mer (populus romanus et terra et mari extensus est)
– origo Romae, et bello et pace, ab urbe condita, populi romani gloria est (l’origine de Rome, tant en temps de guerre qu’en temps de paix, depuis la fondation de la ville, est la gloire du peuple romain)
– la paix est l’absence de guerre (pax belli absentia est)
– jus more geometrico conditus est (le droit est fondé sur un raisonnement mathématique)

Cumul du vocabulaire rencontré (noms, adjectifs, verbes)

absentia, ae féminin, absence, in absentia
aequus, a, um adjectif, égal, ex aequo
aeternus, a, um adjectif, éternel, ad vitam aeternam
alea, ae féminin, le dé, le jeu de dé, alea jacta est
ara,ae féminin, autel, monument honorifique, ara pacis augustae
augustus, a, um adjectif, d’Auguste, ara pacis augustae
benevolentia, ae féminin,  bienveillance, captatio benevolentiae
bellum, i neutre : la guerre, casus belli
captatio, onis féminin, captation, captatio benevolentiae
casus, us masculin, un cas, casus belli
cauda, ae féminin, queue, in cauda venenum
cave impératif, fais attention à, crains, cave canem
conditus, a, um, adjectif, fondé, ab urbe condita
contrarius, a, um adjectif, contraire, a contrario
culpa, ae féminin, faute, mea culpa
curriculum, i neutre : le cours, le déroulement, curriculum vitae
deus, i masculin : le dieu (contexte antique) ; Dieu (contexte chrétien), vox populi vox dei
durus, a, um adjectif, dur, dura lex sed lex
extensus, a, um adjectif, étendu, in extenso
factum, i masculin, un fait, de facto
finis, is, masculin fin, limite, in fine
fortis, e adjectif, fort, a fortiori
geometricus, a, um adjectif, géométrique, more geometrico
gloria, ae féminin,  la gloire
gratus, a, um dajectif, bienvenu, persona non grata
homo, inis masculin, l’homme, homo sapiens, ad hominem
incognitus, a, um adjectif, inconnu, terra incognita
injuria, ae féminin, injustice, summum jus summa injuria
jactus, a, um participe passé jeté, alea jacta est
jus, juris neutre : le droit, summum jus summa injuria
mare, is neutre, la mer, mare nostrum
meus, a, um adjectif, mon, mien, mea culpa
mors, mortis féminin, la mort, post mortem
mos, moris masculin : l’usage, more geometrico
noster, stra, strum adjectif, notre, pater noster
origo, inis
féminin : l’origine, ab origine
para impératif,  prépare, si vis pacem para bellum
pater, tris masculin, père, pater noster
pax, pacis féminin, la paix, pax romana
persona, ae féminin, la personne, persona non grata
populus, i masculin : le peuple, vox populi vox dei
Roma, ae féminin, Rome
romanus, a, um adjectif, romain, pax romana
rosa, ae féminin, la rose
sapiens, entis adjectif, intelligent, sage, homo sapiens
scriptum, i neutre, écrit, post scriptum
situs, us masculin, position, in situ
stella, ae féminin, étoile, maris stella
summus, a, um adjectif, le plus haut, le plus élevé, summum jus summa injuria
terra, ae féminin, terre, terra incognita
urbs, urbis féminin, la ville, ab urbe condita
venenum,i masculin, venin, in cauda venenum
vester, stra, strum adjectif, votre
visus, us masculin, action de voir, vue, de visu
vita, ae féminin : la vie, curriculum vitae
vitrum, i masculin, verre, in vitro
vivus, a, um adjectif, vivant, in vivo
votum, i neutre, vœu, ex voto
vox, vocis féminin, la voix, vox populi vox dei

Cumul du vocabulaire rencontré (autres formes)

a ou ab + compl. de circonstances, ab origine, ab urbe condita, a contrario
ad + compl. du verbe, ad vitam aeternam, ad personam
de + compl. de circonstances, de visu, de facto, de jure
ex + compl. de circonstances, ex aequo, ex voto
in + compl. de circonstances, in absentia, in vitro, in vivo, in situ, in cauda venenum, in fine, in extenso
post + compl. du verbe, post mortem, ; adverbe, après, post scriptum
sed, mais, dura lex sed lex


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *