Archives de catégorie : Actualité

Pierre Judet de La Combe, l’Avenir des Anciens

AvenirDesAnciens2Ce livre, provoqué par la réforme en cours du collège, est le fruit d’une intuition profonde : c’est qu’il n’y a pas eu dans notre histoire une seule Renaissance mais des actes de renaissance qui se sont répétés plusieurs fois au cours de l’histoire, qui ont formé la culture européenne et qui doivent être répétés aujourd’hui quand on se confronte avec les textes des Anciens  [1]. Notre origine ne réside pas chez les Grecs. Ceux-ci n’ont été convoqués qu’à l’occasion de crises successives : aristotélisme au Moyen Âge ; chute de Constantinople et arrivée de manuscrits grecs et d’experts sachant les traduire à l’orée des temps modernes. Continuer la lecture de Pierre Judet de La Combe, l’Avenir des Anciens

  1. Pierre Judet de La Combe, l’Avenir des Anciens. Oser lire les Grecs et les Latins, Albin Michel, 2016. []

Ploutos ou la richesse divinisée

PloutosDieuDuFricCette version de la Pièce d’Aristophane Ploutos, (dont le choix du sous-titre « dieu du fric », indique bien l’intention polémique du traducteur), date de 2012 mais vient d’être signalée à nouveau par deux des inspirateurs de Nuit Debout, Pierre Dardot (philosophe) et Christian Laval (sociologue). Ceux-ci en effet, dans leur dernière publication  Ce cauchemar qui n’en finit pas [1] montrent comment aujourd’hui dans le monde entier, comme à Athènes autrefois, une oligarchie a pris le pouvoir et corrompt la démocratie, comme dans Ploutos. Continuer la lecture de Ploutos ou la richesse divinisée

  1. Pierre Dardot et Christian Laval, Ce cauchemar qui n’en finit pas. Comment le néolibéralisme défait la démocratie, La Découverte, 2016 []

Situation de l’orthographe

Si vous voulez déchainer les passions (et faire parler de vous sur la toile), parlez de « réforme de l’orthographe » : c’est l’option qui a été choisie par TF1 dans son journal de 13h du 29 janvier dernier [1]. L’occasion en était fournie par le fait que les éditeurs de livre scolaire s’étaient mis d’accord pour bien afficher le fait qu’ils appliquaient dans leur manuel les simplifications de l’orthographe, suivant en cela la pratique du ministère qui a mis en valeur cette pratique. Continuer la lecture de Situation de l’orthographe

  1. TF1 En ligne []

Antiquité et binationaux : retour aux sources

La proposition de loi permettant de déchoir de la nationalité française les binationaux convaincus de terrorisme, y compris ceux nés Français, est en profonde contradiction avec la pratique romaine qu’il vaut la peine aujourd’hui d’interroger. Elle peut se résumer de manière simple par deux principes : tout homme a deux patries mais la citoyenneté est offerte à tous.

La binationalité comme phénomène ordinaire

C’est une évidence à Rome,  Cicéron signale dans un texte classique (Des Lois, Livre 2, 5)  que : Continuer la lecture de Antiquité et binationaux : retour aux sources

Ambiance de Saturnales aux fêtes de fin d’année

On sait que la date de Noël a été choisie au solstice d’hiver pour se substituer au culte du dies natalis solis invicti, « jour de la naissance du soleil invincible », qui désignait le culte du soleil. Ce culte était cher aux philosophes qui voyaient à juste titre le soleil comme à l’origine de toute vie, et aux militaires que leurs pérégrinations chez de nombreux peuples avaient conduits à un relativisme en matière de religion. Mais avant cette fête du 3e siècle, les romains avaient une période festive au mois de décembre : les Saturnales dont nombre de traits sont encore présents aujourd’hui. Continuer la lecture de Ambiance de Saturnales aux fêtes de fin d’année