L’usage du latin en zoologie : une étude de cas

Le présent billet voudrait, à partir de l’exemple d’une recherche menée en ornithologie, rendre compte de l’usage du latin en zoologie aujourd’hui.

La recherche en question porte sur un oiseau de Madagascar, un passereau analogue à notre fauvette et doté d’un long bec (cf. photo). Son nom scientifique est Bernieria madagascariensis, dont on voit bien qu’il est formé sous une forme latine à partir de noms non latins (un certain Mr Bernier et l’ile de Madagascar). C’est le seul usage du latin qui reste en zoologie car les descriptions sont faites soit en anglais soit dans d’autres langues. Elles le furent longtemps en latin et, pour la recherche citée, il a fallu retourner à une publication allemande de 1860, le Journal für Ornithologie.

En effet, le problème scientifique actuel est de définir une nouvelle famille d’oiseaux endémiques à Madagascar. Cette hypothèse est en cours de validation par le biais de l’analyse de l’ADN, mais pour pouvoir introduire une modification dans la nomenclature officielle, il faut retourner aux premières descriptions, ici faites en latin.

Continuer la lecture de L’usage du latin en zoologie : une étude de cas