Prouver la rotondité de la terre selon les Anciens

Un blogueur scientifique racontait il y a peu comment, interrogé par sa fille sur la rotondité de la terre, il lui avait alors « servi l’histoire habituelle, selon laquelle les Anciens avaient déjà remarqué que les voiles des bateaux étaient visibles avant leur coque, ce qui confirmait que la Terre était ronde ». Des variantes de cette « histoire habituelle », qui semblent apparaitre pour la première fois chez Strabon dans sa Géographie, ont été reprises également par Pline dans son Histoire naturelle [1]. Citons enfin un stoïcien tardif, Cléomène chez qui nous trouvons exactement « l’histoire habituelle » [2].

Le blogueur a cependant des remords et, en bon scientifique, se lance dans des calculs pour savoir si cette histoire de bateaux à apparition progressive est plausible. Il conclut que cela lui semble raisonnable s’il y a de bonnes conditions atmosphériques. Son calcul théorique semble certes imparable mais que nous dit l’expérience ? C’est ce que nous allons étudier après avoir vu les textes des Anciens. Continuer la lecture de Prouver la rotondité de la terre selon les Anciens

  1. James Evans, Histoire et pratique de l’astronomie ancienne, Les Belles lettres, 2016, p. 54 []
  2. On trouve encore des textes analogues chez d’autres auteurs tardifs comme Calcidius (Commentaire du Timée, 62) qui reprend un texte de  Théon de Smyrne []