Initiation au latin du français. Leçon 6

Nous terminons aujourd’hui la découverte de l’ensemble des formes pour les noms et les adjectifs ce qui va nous permettre de nous confronter à un vrai texte latin en vue de sa compréhension. Il sera simplifié quant aux formes verbales.

Nouvelles expressions :

rebus sic stantibus : avec cette expression nous voyons une nouvelle hors classe où deux mots sont très fréquents, res, rei féminin, la chose et dies, diei masculin ou féminin le jour ; sic adverbe, ainsi ; stans, stantis participe présent de sto, stare se tenir debout (stature), demeurer : les choses demeurant en l’état. Rebus et stantibus sont au complément de circonstances pluriel : de la hors classe spécifique pour res (voir le tableau ci-dessous) et de la deuxième classe des adjectifs pour les participes présents comme stans. Le complément de circonstances est utilisé dans des phrases isolées avec le participe présent comme verbe de la phrase pour indiquer précisément des circonstances.

Cette expression est souvent employée à propos d’un contrat ou d’un traité pour dire que les engagements pris ne seront tenus que s’il n’y a pas de modifications profondes de la situation. Par exemple un locataire s’engage à payer un certain loyer pour une habitation : s’il transforme son habitation pour en faire une entreprise commerciale, le propriétaire peut dire qu’il ne respecte pas la clause rebus sic stantibus et demander une modification du loyer.

Continuer la lecture de Initiation au latin du français. Leçon 6