Actualité du Jansénisme (3). Des Provinciales au principe de précaution

Comme le J’accuse de Zola, les Lettres à un provincial de Pascal (en 1656 et 1657) ont eu un impact sur la société de l’époque qui est toujours présent d’une certaine façon :  la casuistique en a été ébranlée et a disparu rapidement de l’horizon intellectuel européen. Rappelons de quoi il s’agit, voyons ensuite les termes du débat intellectuel et en quoi il reste actuel pour les problèmes d’aujourd’hui, comme par exemple à propos de l’application du principe de précaution.

Les Provinciales

Les Jansénistes sont scandalisés par la morale relâchée enseignée par les jésuites et Pascal les attaque avec une ironie mordante. Dans la 6e lettre par exemple il se moque d’eux qui justifient qu’un domestique puisse voler ses maitres « si d’autres valets de leur sorte gagnent davantage ailleurs » mais qui, si un de leur domestique, un certain Jean d’Alba invoque cette opinion pour voler quelques plats d’étain, ils le poursuivent en justice pour le faire fouetter.

Continuer la lecture de Actualité du Jansénisme (3). Des Provinciales au principe de précaution