Locke et la question du latin

Si Thomas Hobbes (1588-1679) a vu venir la guerre civile en Angleterre et s’est exilé parce que le camp républicain l’emportait, John Locke (1632-1704) l’a vue se déclencher quand il avait 10 ans alors que son père appartenait à l’armée républicaine. Ces deux penseurs de la vie politique ont eu à la suite de ces évènements une grande importance sur la réflexion théorique.

Locke a également écrit en latin et nous étudierons bientôt un de ses textes mais il a aussi réfléchi sur la question du latin dans un texte célèbre « Quelques pensées sur l’éducation » [1] où il rassemble et publie en 1693 des lettres écrites pour un correspondant qui lui demandait des conseils à ce sujet. En voici les principaux passages :

Continuer la lecture de Locke et la question du latin