Archives de catégorie : Actualité

Quand commence la nouvelle décennie ?

A deux reprises pendant son allocution de fin d’année, le Président de la République a utilisé le terme de « décennie » pour désigner la période qui s’ouvrait au seuil de l’année 2020. Immédiatement, il s’est fait attaquer car pour certains, il avait un an d’avance. Comme le débat implique l’antiquité du fait du point d’origine de notre calendrier et qu’il est récurrent depuis plusieurs siècles, je vais essayer d’en mettre à jour la logique.

Continuer la lecture de Quand commence la nouvelle décennie ?

Un point de vue original sur Jésus de Nazareth

En ce mois de décembre propice aux illuminations de Noël, (et peut-être aux questions des élèves sur ce sujet), il est rafraichissant d’avoir sur la vie de Jésus de Nazareth le point de vue d’un historien intransigeant quant à ce qui relève de l’histoire et ce qui relève de la croyance : il s’agit de Daniel Marguerat qui vient d’écrire le livre ci-contre  [1]. Le paradoxe, c’est qu’il s’agit d’un protestant qui se déclare être « un croyant, et même un théologien chrétien » : spontanément, on aurait tendance à croire que cette affirmation disqualifie l’historien car il veut probablement sauver les dogmes. Mais l’on verra ici que dans le protestantisme, il existe des gens comme lui qui savent relire les dogmes anciens en fonction de leur époque de production. Dans le cas de Daniel Marguerat il s’agit d’un agnosticisme de méthode, mais plus profondément, d’un agnosticisme de conviction et, à mes yeux, d’un agnosticisme chrétien.

Continuer la lecture de Un point de vue original sur Jésus de Nazareth
  1. Daniel Marguerat, Vie et destin de Jésus de Nazareth, Seuil, 2019 []

Le Japon grec

Le rapprochement du Japon et du grec opéré par Michael Lucken (professeur de japonais à l’Inalco) est déconcertant et pourtant il pourrait avoir une racine historique que nous allons essayer de comprendre. En effet, c’est par l’intermédiaire du bouddhisme et des représentations du Bouddha inspirées du monde grec que les japonais ont pensé qu’ils avaient un lien avec ce monde. L’auteur du Japon grec fait le point sur les croyances japonaises dans ce domaine mais plus largement va nous montrer à la fois l’influence des grecs anciens dans tous les domaines mais aussi essayer de comprendre cette attitude qui, si elle est contemporaine de l’ouverture du Japon à l’Occident, n’a pas été vécue sous le mode de l’imposition de l’extérieur d’une culture, mais sous le mode d’une appropriation profonde.

Mais je commencerai par une (fausse) énigme : de quelle revue savante est extraite cette liste de titres (n°4 – 1956) ?

– Le déchiffrement du Linéaire B mycénien
– Notes sur l’unité de l’Antigone de Sophocle
– L’analyse par Thucydide de la politique à Athènes
– Χάρις, ὀρθότης et ὠφελία : quelques réflexions de fond sur la théorie de l’art de Platon
– Τά αὐτοῦ πράττειν : la théorie de la justice chez Platon
– Une remarque sur la critique de l’hédonisme par Aristote
– La femme chez Horace
– Lucrèce rapporté par les textes anciens
– Le développement de la sculpture sur le fronton des temples grecs
– Cinq φιλόλογοι : pages de mon journal à Harvard
– Rapport sur la réunion triennale du comité de liaison des sociétés classiques britanniques (1955).

Comptes rendus

Guthrie, W. K. C., The greeks and their Gods ; Merkelbach, Reinhold, Untersuchungen zur Odysee ; (…) Ernout, A. Morphologie du latin ; (…) Bartoccini, R., Le pitture etrusche di Tarquinia (18 comptes rendus en tout).

Continuer la lecture de Le Japon grec

Raban Maur, la querelle des images et l’art contemporain

La Bibliothèque nationale de France a récemment donné carte blanche à Jan Dibbets, figure importante de l’art contemporain, pour accompagner des manuscrits d’une œuvre de Raban Maur (780-856) consacrée aux Louanges de la Sainte Croix [1]. Il faut préciser que la forme de ces poèmes est très particulière : il s’agit de 28 carrés de lettres, avec autant d’hexamètres dactyliques qu’il y a de lignes, surchargés de formes géométriques colorées (comme dans la présentation de l’exposition ci-contre) ou de dessins. Ces formes ou ces dessins recouvrent des lettres qui forment de nouveaux textes à l’intérieur des précédents comme nous le verrons plus en détail.

Le but de l’exposition est de montrer des parallélismes avec des œuvres d’auteurs contemporains comme le montre l’exemple ci-dessous qui met en rapport une page du manuscrit de Raban Maur à gauche et une œuvre de Franz Erhard Walther (né en 1939 à Fulda) à droite.

La tentative de Dibbets est-elle une réussite ? On peut légitimement se poser la question car beaucoup de mises en parallèle ne sont pas convaincantes, mais elle a eu le mérite d’attirer l’attention sur l’œuvre de Raban Maur : il faudra également étudier la question de son insertion dans la querelle des images qui opposait alors l’Orient à l’Occident. Demeure-t-il quelque chose de cette querelle aujourd’hui ? Nous tenterons d’y répondre.

Continuer la lecture de Raban Maur, la querelle des images et l’art contemporain
  1. Make it new. Conversations avec l’art médiéval. Carte blanche à Jan Dibbets, Exposition BnF, 6 novembre 2018 – 10 février 2019 []

Mélenchon, tribun du peuple, est-il « sacré » ?

Jean-Luc Mélenchon, lors de la perquisition de son domicile le 16 octobre dernier déclare : « ma personne est sacrée, je suis parlementaire » [1]. Trois jours plus tard, au cours d’une conférence de presse, il précise sa pensée :

« ceci vous expliquera un point de détail qui a échappé aux incultes : l’expression, « ma personne est sacrée », est une expression dont vous trouverez l’explication dans le Littré, un dictionnaire bolchévique bien connu, dans lequel on fait référence à l’histoire profonde qui fait que les tribuns du peuple, dont je m’honore de faire partie, et les parlementaires depuis la première République en France, sont déclarés inviolables et qu’ils bénéficient d’un certain nombre de protections, que ces protections font qu’il ne sont pas, sur tous les plans, sur le même plan que tous les citoyens » [2].

Continuer la lecture de Mélenchon, tribun du peuple, est-il « sacré » ?
  1. Source []
  2. Source []